Étude de Cas: Le plaidoyer opportuniste comme moyen de faire progresser la planification familiale

Lors du Sommet de Londres sur la Planification Familiale de 2012, les dirigeants gouvernementaux des pays en voie de développement et des nations développées se sont fixé un objectif ambitieux: permettre à 120 millions de femmes et jeunes filles d’utiliser des contraceptifs modernes d’ici 2020. Regroupant 36 engagements nationaux à ce jour, cet objectif sans précédent—connu sous le nom de Family Planning 2020 (FP2020)—requiert également d’efforts de plaidoyer inégalés afin de responsabiliser les décideurs. L’initiative Advance Family Planning (AFP) et son fonds associé, l’Opportunity Fund1 , sont particulièrement bien positionnés pour aider les plaideurs locaux à s’atteler à cette tâche.

Administré par PAI, l’Opportunity Fund a été initialement conçu comme un mécanisme de petites subventions pour aider les organisations de la société civile (OSC) ne faisant pas partie de l’initiative principale d’AFP à saisir des opportunités de plaidoyer décisives. Mais au fil des ans, l’Opportunity Fund a accompli bien plus que cela. Il est devenu un pilier de la capacité d’AFP à s’étendre dans de nouvelles régions, à approfondir ses efforts dans ses pays cibles, à prendre des risques vers de nouveaux objectifs, à mettre à profit des financements supplémentaires pour le plaidoyer, tout en renforçant la capacité des plaideurs locaux à mener efficacement leurs stratégies dans leurs communautés. 

Related Page: 
AttachmentSize
AFP_Brief_Opportunity_Fund_FR.pdf5.46 MB

Stay Connected

Facebook RSS Feed