étud de cas: Revitaliser la planification familiale dans les villages d'Indonésie

Un changement récent des lois indonésiennes permet aux dirigeants des plus petites unités de gouvernance –les villages– d’exercer de plus grandes responsabilités et un plus grand contrôle sur les affaires locales. En janvier 2014, le gouvernement indonésien a adopté une nouvelle loi stipulant que les chefs de villages ont l’autorité d’administrer leurs propres budgets locaux, représentant généralement environ 28 000 dollars américains par village et par an. Les plaideurs de la planification familiale en Indonésie utilisent ce changement comme une opportunité de financement pour de nouvelles activités visant à améliorer l’accès aux informations, services et produits de planification familiale.

Stay Connected

Facebook RSS Feed