étud de cas: Comment un plaidoyer stratégique a amené le Burkina Faso à autoriser un projet pilote de partage de tâches

Le 7 novembre 2014, le Ministère de la santé du Burkina Faso a autorisé un projet pilote de partage de tâches de planification familiale dans les régions du Centre et de la Boucle du Mouhoun. Les parties prenantes de la planification familiale avaient oeuvré pour cet objectif pendant cinq ans avant que le partenaire local d’Advance Family Planning (AFP), Equilibres et Populations, mène un plaidoyer ciblé qui permettrait de mener à bien ce projet avec le Groupe de Travail Technique sur la Santé Reproductive (GT/SR) national. Le projet pilote constitue la première étape vers un changement politique national, permettant d’apporter les preuves et les données qui doivent soutenir ce dernier, en accord avec les directives de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur le partage de tâches, et vers une plus grande utilisation du nouvel injectable sous-cutané, Sayana® Press.

Stay Connected

Facebook RSS Feed