Equilibres et Populations

Together with the Technical Group on Reproductive Health (GT/SR) and other stakeholders, AFP and Equilibres et Populations have selected the following advocacy priorities  this year:

  1. Obtain a dispensation from the Ministry of Health to authorize certified nurses, auxiliary midwives and certified midwives to dispense long acting methods (implants and IUDs)
  2. Obtain authorization of community health workers (community health workers and relais) to make the initial prescription of pills
  3. Ensure that urban communes (Ouagadougou and Bobo Dioulasso) and their arrondissements integrate funding for family planning into their regional/communal development plans.

Burkina Faso Advocacy Priorities

Burkina Faso’s FP2020 commitment focuses on policy, funding and programming needed to maintain family planning as a central priority of development policies, enforcing existing legal instruments on reproductive health, and reducing the cost of contraceptive commodities. Fulfilling the London Summit commitment will entail: (1) increasing national and state government funding and expenditures for contraceptive commodities and monitoring their availability; (2) improving quality of public health and community-based services in underserved districts and for the poor and young; (3) increasing access (delivery points) to the full range of contraceptive methods; (4) overcoming restrictive policies against private-sector provision of family planning services and commodities; (5) strengthening champions and civil society.

Burkina Faso's national ojectives:

1)   The Ministry of Health reestablishes the national budget line for the purchase of contraceptive products at 500,000,000 FCFC, instead of 375,000,000 FCFA, by September 2016.

2)   A national multisectorial committee on early pregnancies at school is established by April 2016, to formulate recommendations for the integration of reproductive health/family planning modules in the syllabus of school programs for students in post-primary and secondary school. 

Burkina Faso's sub-national ojectives:

1)   The presidents of special delegations in two selected communes commit to create specific budget lines in favor of FP in their annual action plans. 

2)   The effective implementation of the commitments made by 16 mayors to allocate resources to family planning in their action plans is monitored and documented.

Les objectifs nationaux de AFP et EquiPop:

1)   Obtenir du ministre de la santé, le rétablissement de la ligne budgétaire nationale destinée à l’achat des produits contraceptifs à 500 000 000 FCFA  au  lieu  de 375 000 000 FCFA  d’ici à septembre  2016.

2)   Mettre en place d’ici à fin Avril 2016 un comité national multisectoriel de réflexion sur la problématique des grossesses  précoces  en milieu  scolaire qui formulera des recommandations pour l’intégration des modules sur la santé procréative /PF dans les curricula de formation des élèves  du  post-primaire et du secondaire. 

Les objectifs sous-nationaux de AFP et EquiPop:

1)   Obtenir des présidents des délégations spéciales  de deux communes l’engagement de créer des lignes budgetaires spécifiques en faveur de la PF  dans leurs plans d’action annuels.

2)   Réaliser le suivi et la documentation  de la mise en œuvre effective  des  engagements pris par les  16 maires  à  allouer des ressources  en faveur de la PF dans leurs  plans d’action.

 

The Ouagadougou Partnership aims to improve donor coordination and provide support at the country and regional levels to address the high level of unmet need for family planning in the region. This first-ever USAID and French Government partnership has attracted prominent involvement from numerous bilateral and multilateral donor organizations, including the Bill & Melinda Gates Foundation, the William and Flora Hewlett Foundation, the West African Health Organization, the World Bank, the African Development Bank, the United Nations Population Fund, WHO, Germany/KFW and GIZ, and the European Commission. The Ouagadougou Partnership currently focuses efforts in nine countries: Benin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinea, Mali, Mauritania, Niger, Senegal and Togo.

AFP Resources
Date Title Sourcesort descending
2016

étud de cas: Comment un plaidoyer stratégique a amené le Burkina Faso à autoriser un projet pilote de partage de tâches

Le 7 novembre 2014, le Ministère de la santé du Burkina Faso a autorisé un projet pilote de partage de tâches de planification familiale dans les...
Advance Family Planning
2013

L'initiative Advance Family Planning au Burkina Faso, septembre 2013 (Fr)

Veuillez trouver ci-dessous la stratégie Smart Chart™ menée par l’initiative AFP et Équilibres et Populations à Ouagadougou le 17 septembre 2013...
AFP Burkina Faso
2014

La Facilitation AFP SMART à Ouagadougou 6-7 août 2014 (Fr)

Objectifs spécifiques- Expliquer  l’approche  de plaidoyer  AFP SMART aux participants ;- Identifier les stratégies à mettre...
AFP Burkina Faso
2014

La Reunion des Partenaires Francophones AFP - 13-15 mars 2014 - Ouagadougou, Burkina Faso

The first AFP Francophone Partners Meeting was held in March 2014 in Ouagadougou, with representatives from AFP’s partners in Senegal, Burkina Faso,...
AFP, 2014
2015

Les maires de 16 communes allouent des fonds à la PF pour la première fois

AFP/Burkina
2015

Facilitation AFP SMART autour du secteur privé Ouagadougou 26-28 mai 2015 (Fr)

Les éléments de la facilitation AFP SMART tenue au Burkina Faso du 26 au 28 Mai 2015 à l'hôtel Palm Beach composés: -Listes des participants-...
Equilibres et Populations / AFP Burkina
2016

Engagement des autorités communales à la promotion de la PF au Burkina Faso

Poster sur l'objectif SMART du plan de travail du Burkina Faso: « Obtenir des maires, l’engagement de prendre en compte la PF dans leurs plans...
Equilibres et Populations / AFP Burkina
2016

Facilitation AFP SMART À Ouagadougou 19-21 avril 2016 (FR)

Les éléments de la facilitation AFP SMART tenue au Burkina Faso du 19 au 21 avril 2016 à la Maison de la Femme à Ouagadougou composés: -Listes...
Equilibres et Populations / AFP Burkina
AFP Resources
Date Title Sourcesort descending
2016

étud de cas: Comment un plaidoyer stratégique a amené le Burkina Faso à autoriser un projet pilote de partage de tâches

Le 7 novembre 2014, le Ministère de la santé du Burkina Faso a autorisé un projet pilote de partage de tâches de planification familiale dans les...
Advance Family Planning
2015

CASE STUDY: Strategic Advocacy Leads Burkina Faso to Authorize Task-Sharing Pilot Project

On November 7, 2014, the Burkina Faso Ministry of Health authorized a family planning tasksharing pilot project in the Centre and Boucle du Mouhoun...
AFP
2013

AFP Selects Equilibres et Populations to Coordinate Advocacy Efforts in Burkina Faso (Eng/Fr)

Équilibres & Populations (EquiPop) has been selected to coordinate Advance Family Planning's (AFP's) advocacy efforts in Burkina Faso. A non...
AFP, 2013

Brigitte Syan

Chargée de Plaidoyer et Responsable de l'initiative AFP, Equilibres et Populations

Brigitte SYAN, Juriste de formation et gestionnaire de projets (Master II en gestion de projets), elle est le point focal du projet Advance Family Planning (AFP) au Burkina Faso depuis 2014. Chargée de plaidoyer au sein de l’ONG Equilibres & Populations (Equipop), elle a en charge la conduite du projet AFP auprès des autorités nationales et locales en vue de contribuer à l’amélioration des indicateurs de la planification familiale à travers l’augmentation les engagements politiques et financiers. 
 
Avant de rejoindre l’équipe de Equipop, elle a travaillé à la Coalition au Burkina Faso pour les Droits de l’Enfant (COBUFADE) en tant que chargée de programmes pour la promotion des droits  des filles travailleuses domestiques vulnérables et laissées pour compte, avec un axe important sur la santé sexuelle et reproduction. Par ailleurs, elle a conduit plusieurs sessions de formation et de renforcement de capacités en  techniques de plaidoyer, sur l’élaboration de la politique de protection des enfants et à participer à  la réalisation de plusieurs études (sur les droits de l’enfant, sur les pires formes de travail des enfants, sur la santé de la reproduction). Elle a pris part activement à de nombreuses rencontres nationales et internationales en lien avec la planification familiale (Partenariat de Ouagadougou, forum sous régional de l’OOAS, Conférence internationale sur la PF à Bali etc). 
 

Rémi Minoungou

Responsable de Plaidoyer et Chargé des Relations Institutionnelles en Afrique de l'Ouest

Rémi MINOUNGOU est le responsable plaidoyer et relations institutionnelles Afrique de l’Ouest de l’ONG Equilibres & Populations (Equipop). Economiste-planificateur, Rémi a travaillé pendant trois ans pour le compte de l’ONG italienne (LVIA) au Burkina Faso comme Coordonnateur du projet Fonds Italie-CILSS, Lutte Contre la Désertification pour la Réduction de la Pauvreté au Sahel. Il a rejoint Equipop en 2009 et a travaillé comme Chargé de projet sous régional (Euroleverage) de plaidoyer et de mobilisation des ressources en faveur de la santé sexuelle et reproductive mis en œuvre par Equipop en collaboration avec la Fondation allemande pour la population mondiale (DSW). Dans cette collaboration et pour le compte du projet DSW-East Africa Community intitulé « Invest in Adolescents : Building Advocacy Capacity in East Africa », Rémi a également travaillé en 2012 comme Expert de formation en intégration du plaidoyer dans la paire éducation des jeunes au profit des organisations de la société civile du Rwanda et du Burundi. Basé à Ouagadougou, il est le Spécialiste sous régional du projet « Initiative de Mobilisation pour l’Accès à la Contraception Pour Tous » Niger qu’Equipop met en œuvre en partenariat avec Pathfinder International depuis 2014 au Niger, et vient en appui au projet AFP.

Stay Connected

Facebook RSS Feed